SAINT PAUL EDUCATION CANINE AGILITY

FLYBALL

Au signal de son maître, le chien s'élance seul sur une série de 4 haies en ligne droite, puis arrive devant un lanceur sur lequel il devra déclencher l'éjection d'une balle; il devra la saisir et la ramener à son maître au plus vite en franchissant à nouveau les quatre même haies.

En compétition 2 équipes en parallèles d'un même nombre de chiens s'affrontent dans un relais. La première équipe ayant ramené les balles correspondant au nombre de chiens constituant l'équipe sans aucune faute sera déclarée gagnante.

Le flyball est ouvert à tous les chiens, quelle que soit leur origine, leur race ou leur taille. Et, à la différence de l'agility, le maître n'a pas besoin de courir aux côtés de son chien ( voir le règlement ici ).

AGILITY

L'Agility est un sport canin dans lequel le chien évolue sur un parcours d'obstacles sous la conduite de son maître. Discipline ludique par excellence dont la base reste une éducation pour le chien. L'Agility est ouverte à toutes et à tous. Il y a les jeunes conducteurs ( -14 ans ), les seniors ( +14 ans ) et la classe handi ( avec 5 niveaux de handicap ). Pour les chiens, c'est différent ils sont répartis en catégories de leur taille ( au garrot ). Catégorie A ( - de 37 cm ) Catégorie B ( de 37 cm à moins de 47 cm ) Catégorie C ( 47 cm ou + ) et la Catégorie D ( + de 50kg ou molosses ). En concours, la précision et l'adresse sont très importants. Le franchissement des obstacles répond à des règles bien codifiées susceptibles d'entraîner des pénalités ( voir ici le règlement ).

OBEISSANCE RYTHMEE ( DOG DANCING )

 C'est en 1990 lors d'un séminaire sur l'obéissance où Mary Ray devait effectuer une démonstration que cette dernière présenta une routine fixe sur une musique. Deux ans après, elle effectua une démonstration sur le ring d'honneur du Crufts. La Hollande et la Belgique effectuèrent leur premier concours en 2000. Déjà reconnue en Angleterre et en Belgique, c'est aujourd'hui la France qui l'officialise sous le nom d'obéissance rythmée.

port canin, dans lequel le chien évolue avec son maître avec qui il présente une chorégraphie en musique. Loin d'être un numéro, le but est de mettre en évidence la complicité entre le chien et son maître. Il s'agit d'une discipline sportive dérivée directement de l'obéissance classique, et elle devrait être reconnue comme telle. D'ailleurs, le Kennel Club anglais vient d'accorder à l'obéissance rythmée le statut de sport canin officiel en Grande-Bretagne de même pour la Belgique où le sport à également reçu l'accréditation officielle. Cette discipline est appelée désormais Dog Dancing dans tous les pays. On peut effectuer une représentation "freestyle" chorégraphie avec mise en scène et accessoires ou "hellwork to music ( HTM)" chorégraphie faite de déplacement avant, arrière et latéral au côté du maître au rythme de la musique"( CNEAC )

CHIEN VISITEUR de la CNEAC

On ne peut parler de « Chiens Visiteurs » sans aborder, même de manière succincte, l'historique de la Thérapie Facilitée ou Assistée par les Animaux (TFA ou TAA) qui n'est pas si ancienne que cela. Nos voisins anglo-saxons, eux, utilisent plutôt le terme de zoothérapie.

La première trace remonte en 1792, justement en Angleterre, dans une institution pour malades mentaux où de petits animaux (poules, lapins...) sont utilisés afin de leur rendre un minimum de confiance en eux-mêmes en leur apprenant à prendre soin d'eux.

En 1867 à Biesfield, en Allemagne, les animaux sont utilisés avec les épileptiques car leur présence était considérée comme bénéfique.

Plus récemment, durant la seconde guerre mondiale, les pilotes blessés et convalescents de l'Air Force furent soignés par la Croix-Rouge américaine dans un centre de l'état de New York, à Pawling, où l'on notait la présence d'animaux (bétail, chevaux, volaille..). Ceux-ci les aidaient à se remettre de leur état.

Mais c'est le professeur de psychiatrie et psychologue pour enfants, Boris LEVINSON, qui, à la fin des années 1950, avec l'aide involontaire de son chien Jingles, présent accidentellement lors d'une consultation à son bureau, évita l'internement de Johnny, un enfant quasiment autiste. En effet, celui-ci sortit de son mutisme pour s'occuper du chien. En renouvelant les visites, l'état de l'enfant s'améliora au point qu'il n'eut pas besoin d'être interné.

Elle est ouverte à tous les maîtres qui possèdent un chien ayant les qualités nécessaires.
Cette formation prend en compte pour le maître, l’éthologie du chien et de l’humain, les différentes applications du chien visiteur et la manière de les mettre en fonction, avec des mises en situation et des jeux de rôle. Durant les deux jours de stage le matin est consacré à la théorie et l’après-midi à la pratique. 

Les Hôpitaux :
La chaleur de sa fourrure, sa présence affectueuse, son contact physique vont le transformer en auxiliaire de santé humaine pour améliorer l’état physique des malades en améliorant leur état moral.

Les Maisons de retraite :
Il va rassurer par sa spontanéité et sa sincérité, il sécurise, il permet de communiquer avec les autres, il permet de renouer avec la vie et d’avoir un but, il redonne confiance en soi, il comble le vide. L’être humain vit plus longtemps, il aura de plus en plus besoin de ces aides.

Les visites dans les écoles sont avant tout pédagogique, l’enseignant peut grâce au chien introduire l’apprentissage des pays selon l’origine des races, l’orthographe, les méthodes pour éduquer, les rapports sociaux corrects, etc. Les enfants vont apprendre le respect de la vie, comment voir, sentir, toucher, écouter. Ils sauront quels sont les comportements à éviter pour ne pas se faire mordre.

Les enfants des quartiers défavorisés, les écoles :
Le chien peut être utilisé comme un moyen d’apprendre le respect de l’autre, il développe l’empathie. Il peut participer à la réintégration sociale en établissant une relation symbiotique, il permet d’aller à la rencontre de l’autre.
Si vous avez un chien qui répond aux critères et si vous êtes volontaires pour vous former.

CANIMARCHE / CANICROSS / CANI VTT

Le canicross est un sport qui associe un coureur à pied et son chien ( de toutes tailles et de toutes races ), reliés entre eux pour effectuer le même effort physique. Pour pratiquer le canicross il faut vous procurer un matériel bien spécifique pour éviter de bloquer les articulations de votre chien ( cliquez ici pour avoir  une liste recommandée ). Il y a aussi d'autres variantes comme le canitrail, le canimarche, le canitrotinette ou le cani-vtt. En compétition un contrôle vétérinaire a lieu le jour de l'épreuve ( vérification des vaccins, tatouage ou puce, bonne santé etc.. ). Aucun niveau minimum n'est requis pour le maître ( sauf le certificat médical de non contre -indication à la pratique sportive de compétition). Les parcours peuvent varier ( de 1km à 10km selon les conditions météorologiques, le type de parcours ou le type de compétition)

. Pendant la course, le chien doit être en permanence devant, si le chien se trouve derrière le maître ( limite maximale étant la hauteur des épaules de l'animal ) le binôme sera alors dans l'obligation de s'arrêter. Il est interdit de tirer le chien sauf pour le remettre dans le sens de la course.

CLICKER

La méthode du "clicker" a débuté en 1970 par Karen Prior. Il dressait des dauphins et il est récompensé en leur distribuant des petits poissons. Le problème est qu'il s'écoulait un temps plus ou moins long entre le moment où le dauphin exécuté ce que le dresseur attendait et l'arrivée de la récompense. D'où la difficulté de bien faire comprendre au mammifère marin ce que l'on attendait vraiment de lui. En effet l'animal reproduit l'action qui précède exactement la distribution de la gourmandise. Pas celle qu'il exécutait deux ou trois secondes avant. Le clicker apporte donc une grande précision. L'animal comprend exactement que c'est cette action qui déclenche le clicker. Il va la reproduire pour entendre à nouveau le bruit du clicker et de recevoir sa friandise. 

Pendant les cours de Clicker, nous allons vous expliquer comment fonctionne le clicker et comment s'en servir avant d'en faire l'utilisation sur son chien. 

Crédit de la Photo : Lila Balhadere

Service facile et professionnel

Créer un site web pro